THEATRE

Tous les articles (5)
  • Festival du Second Degré

    Par AURORE VIOLLET, publié le jeudi 4 juin 2015 16:55 - Mis à jour le jeudi 4 juin 2015 16:55

    mercredi 13 mai

    les élèves de sept établissements havrais( le collège Irène Jolliot-Curie, le collège René Descartes,le collège Jacques Monod, le collège Claude Bernard, le collège Eugène Varlin, le lycée des Métiers Schuman et le lycée Porte Océane) ont présenté au public leurs travaux sur le thème des rapports entre maîtres et valets. Pour rappel, le titre du festival était "C'est qui le chef?"

    en copiant et collant le lien suivant sur votre navigateur, retrouvez les élèves de la Classe à Horaires Aménagés Théâtre 5ème qui ont présenté des sketchs d'Alexandre Astier, extraits de "Kaamelott"

    http://bef.spip.ac-rouen.fr/spip.php?article327

    bon visionnage smiley

     

     

  • Une sortie à la Comédie Française mercredi 27 novembre 2014 : "La Petite Fille aux allumettes" l'avis de Maeva

    Par AURORE VIOLLET, publié le mercredi 4 février 2015 15:43 - Mis à jour le vendredi 20 mars 2015 09:22

    Critique « La petite fille aux allumettes »

    Lors de la St-Sylvestre, une petite fille vient de perdre sa mère ; son père triste d'avoir perdu sa femme rejette sa mort sur le dos de sa fille ; il la bat et lui dit de vendre des allumettes pour qu'elle survive.Elle ne vend pas beaucoup d'allumettes ce soir-là, elle décide donc de ne pas rentrer chez elle, de peur que son père ne la batte.

  • Une sortie à la Comédie Française mercredi 27 novembre 2014 : "La Petite Fille aux allumettes" l'avis de Luna

    Par AURORE VIOLLET, publié le mercredi 4 février 2015 15:52 - Mis à jour le mercredi 4 février 2015 15:52

    Le soir de Noël, une petite fille se promène dans la rue en essayant de vendre des allumettes.Nus pieds dans le froid, sa mère est morte depuis peu et de peur que son père ne la batte,elle refuse de rentrer chez elle. Elle a tellement froid qu'elle ne peut s’empêcher d'allumer quelques allumettes, mais quand elle frotte sa première allumette, elle se met à voir des choses magiques...

    Voici un petit résumé de l'histoire de La Petite fille aux allumettes dont il y a eu une représentation le mercredi 26 Novembre à la Comédie Française. Mais il faut savoir qu'il y a beaucoup de différences entre l'histoire et la pièce de théâtre ! Dans l’histoire, on ne parle pas de la mère alors que dans la pièce, nous la voyons parler et jouer. Il y a des éléments supplémentaires dans la pièce comme au début où la famille est encore heureuse : ils prennent des photos ensemble par exemple. Ou bien le moment où la mère meurt ou tout simplement, des phrases et des courtes apparitions de comédiens ou d' accessoires comme un caddie, des cartons ,une poubelle...

    L'histoire a aussi ses côtés tristes : par exemple, la fin de la pièce où le père retrouve la petite presque morte, lui raconte une histoire triste de son enfance et finit par porter son corps. Mais le récit heureusement a quelques côtés drôles comme le moment où la jeune fille se met à faire semblant d'être avec de riches personnes et donc mange du carton (en le recrachant bien sûr!).

    Voila pourquoi j'ai aimé le spectacle, des moment drôles, tristes, touchants et avec de superbes vidéo-projections et ce, malgré quelques moments moins faciles à comprendre... 

    Luna

  • Une sortie à la Comédie Française mercredi 27 novembre 2014 : "La Petite Fille aux allumettes" l'avis de Sacha

    Par AURORE VIOLLET, publié le mercredi 4 février 2015 15:50 - Mis à jour le mercredi 4 février 2015 15:50
    Sur la scène, une petite fille et ses parents sont dans un photomaton. Tout commence bien, quand tout à coup pendant qu'ils cherchaient de la nourriture dans les poubelles , ils se lancent dans une course poursuite ; une voiture fonce sur la mère : elle meurt. Alors son père plonge dans la noirceur et la tristesse, et il envoie sa fille vendre des allumettes le soir du Nouvel An. Sur la scène une poubelle en plastique,un caddie et du carton. Le scénographe avait installé une petite pièce avec des murs translucides pour voir l'intérieur, et de couleur blanche pour pouvoir projeter des vidéos et des images animées, comme la grand-mère de la petite fille ou encore la neige qui tombe. C'est une très belle histoire malgré cette triste mort … Sacha Louvel.
  • Une sortie à la Comédie Française mercredi 27 novembre 2014 : "La Petite Fille aux allumettes" l'avis de Aâsma

    Par AURORE VIOLLET, publié le mercredi 4 février 2015 15:45 - Mis à jour le mercredi 4 février 2015 15:45
    Le mercredi 26 Novembre , nous sommes allés voir le spectacle «La petite fille aux allumettes»: c'est l'histoire d'une petite fille dont la mère est morte et son père, toujours bouleversé par la mort de sa compagne, néglige complètement sa fille, à tel point que la pauvre petite en a un sentiment d' abandon. Le père , furieux, oblige sa fille à aller vendre des allumettes dans le froid et pied nus. Ce que j' ai aimé dans ce spectacle, c'est qu'avant que le spectacle ne commence, personne ne se serait douté qu' il y aurait une cabine de photomaton ou que la mère serait présente sur scène Ce que j'ai apprécié, c'est que l' histoire était parfois plus moderne et ce n'était pas du tout ce que nous avions pu lire dans le conte classique . Les décors étaient très réalistes et la vidéo s’accordait vraiment bien avec le jeu de la comédienne qui jouait la petite fille. Justement, cette comédienne savait vraiment bien utiliser les accessoires car nous comprenions directement ce qu'elle essayait de nous faire comprendre. Asmaa Sidhoum
Trier par
Catégories
Aucune catégorie définie
Auteurs